Autres orientations possibles après la CPGE

Les élèves ne souhaitant pas devenir ingénieurs disposent de plusieurs filières valorisant leurs années de classes préparatoires.

 

Etudes Universitaires

Les années de CPGE donnent droit à l'attribution de crédits ECTS reconnus à l'échelle européenne (cf §IV du texte paru au Bulletin Officiel de l'EN). Les étudiants peuvent donc poursuivre leurs études en filières maths, physique ou chimie, dans l'université de leur choix. Les classes préparatoires de La Ramée ont par ailleurs un partenariat avec l'Université Jules Vernes (Amiens).

Cette orientation est fréquente pour les étudiants souhaitant devenir enseignants. Il est à noter que 70% des enseignants certifiés (CAPES), ainsi que la quasi-totalité des professeurs agrégés sont passés par une classe préparatoire. Les méthodes de travail développées en prépas sont donc essentielles pour préparer efficacement ces concours nationaux très sélectifs.

 

Carrières Militaires

Les futurs officiers de l'armée française sont recrutés par le biais des concours CCP : les écoles de l'Air, Navale et St Cyr offrent chaque année plus de 200 places aux étudiants de CPGE dans l'Armée de l'Air, la Marine et l'Armée de Terre.

Les candidats sélectionnés suivent des formations en contact avec les technologies de pointe : communications, appareils sophistiqués, enjeux énergétiques font partie des domaines primordiaux pour la défense et la dissuasion. Les techniques de l'armement sont étudiées plus spécifiquement à l'Ensta.

 

 

Aviation Civile

Vous souhaitez devenir pilote de ligne ou ingénieur spécialisé dans l'aéronautique ? L'ENAC vous ouvre ses portes, à condition bien sûr de passer avec succès la sélection scientifique et les tests d'aptitude.

 

Licence Professionnelle

Vous désirez entrer rapidement sur le marché du travail ? En un an après les classes préparatoires, les Licences Professionnelles Scientifiques (L3) vous permettent d'accéder à des postes de technicien qualifié et d'assistant ingénieur dans de multiples domaines tels que :

  • les réseaux et télécommunications
  • la parfumerie, la cosmétique, la pharmaceutique
  • l'informatique
  • l'automatique, la sécurité industrielle, la mécanique
  • les énergies renouvelables, l'agroalimentaire
  • et bien d'autres…

Vous pouvez notamment consulter le site du ministère de l'enseignement supérieur où se trouve la liste de toutes les licences professionnelles.