Organisation des études en CPGE

Une formation en deux ans :

  • 1ère année : maths sup PCSI, Physique, Chimie, Sciences de l'Ingénieur (et Maths !).

  • 2ème année : maths spé PC, Physique, Chimie (et Maths !).

    Remarque : les élèves ont la possibilité de refaire une deuxième année de maths spé, notamment si ils souhaitent améliorer leurs résultats aux concours.

L'enseignement en CPGE s'articule autour de :

  • cours
  • informatique (2h/sem)
  • travaux pratiques (4h/sem)
  • séances d'exercices (6h/sem)
  • évaluations orales individuelles ou par groupe de 3 (2h/sem)
  • projet expérimental TPE (1h/sem)


Le contenu scientifique

Comment Google classe-t-il aussi vite des millions de pages web ?

Comment sont cryptées vos informations bancaires ?

Pourquoi est-il possible de compresser d'un facteur 10 un CD audio grâce au format mp3 ?

Vous découvrirez au cours de ces deux ans des outils mathématiques beaux et puissants, à la base de nombreuses inventions modernes. Par exemple :

  • le calcul matriciel, les structures algébriques,
  • la résolution avancée et numérique d'équations différentielles,
  • la décomposition en série de Fourier (à la base des formats jpeg et mp3, par exemple) et en série de fonctions, et bien d'autres...

En Physique, le programme, riche, permet d'aborder de nombreuses applications. Il est construit de manière à développer autant la culture et l'intuition Physique que la logique, et à favoriser les liens et analogies entre les différents phénomènes. En deux ans, une dizaine de thèmes sont abordés. Par exemple :

  • mécanique des fluides (propulsion à réaction, éoliennes, le miracle de la portance des ailes d'avion ! L'écoulement des fluides visqueux), mécanique des solides indéformables.
  • Electromagnétisme (antennes, interférences, radar, transmission par ondes radio, propagation dans les métaux, plasmas et diélectriques).
  • et bien d'autres thèmes...

Voici quelques uns des points abordés en Chimie :

  • synthèses de molécules (arômes, médicaments, polymérisation),
  • dosages : application au contrôle de qualité,
  • optimisations de rendements,
  • calcul de vitesses de réactions,
  • description quantique des orbitales atomiques et moléculaires,
  • chimie industrielle et bien d'autres...

Plus vous avancerez dans vos études, et plus les liens entre la Chimie, la Biologie, la Physique, voire les Mathématiques, seront fréquents.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter les programmes officiels des CPGE, disponibles à l'adresse suivante.